Alimentation
06.29.2020

Alimentation du chaton: besoins nutritionnels

L'alimentation du chaton peut être divisée en deux périodes:

  • La période où le chaton est allaité par sa mère ou quand il reçoit un lait maternisé (si la mère n’a pas suffisamment de lait). Le lait maternel couvrira ses besoins pendant les quatre ou cinq premières semaines. S'il miaule ou s’il est particulièrement énervé après la tétée, cela pourrait signifier qu'il ne reçoit pas suffisamment de lait. Si c'est le cas, cela vaut la peine d'en parler à votre vétérinaire pour savoir comment intervenir.
  • La période après le sevrage où le chaton ne consomme plus de lait maternel, mais un aliment solide. Pour la transition, commencez par étaler un petit peu de nourriture sur une petite assiette afin qu'il puisse la lécher et en tâter le goût. Il suffit ensuite d’augmenter graduellement la portion.

Le sevrage a lieu de préférence entre 4 et 7 semaines. A 7 semaines (12 au grand maximum) le sevrage doit être terminé et le chaton doit alors manger un aliment solide de haute qualité.

Pendant les 3 à 4 premiers mois de sa vie, la croissance du chaton est très rapide. Elle ralentit ensuite et on considère que l’essentiel de la croissance est terminé vers l'âge de 6 mois environ pour les deux sexes.

En croissance, les besoins énergétiques, protéiques et minéraux du chaton sont plus importants que ceux d'un chat adulte. Afin d'éviter d'éventuelles carences, il faut donner un aliment spécifique pour chaton et pas un aliment pour chat adulte. Une alimentation adaptée et de qualité est une des garanties d'une croissance harmonieuse et d'une bonne santé.

Les besoins énergétiques du chaton étant plus importants que ceux d'un chat adulte, l'aliment de croissance est très énergétique pour apporter au chaton tout ce dont il a besoin pour bien grandir. Mais les besoins seront à moduler en fonction du chaton, de son mode de vie (à la maison ou dehors) et d'une éventuelle castration (diminution du besoin énergétique après la castration).

Les aliments pour chatons prennent aussi en compte les besoins protéiques, lipidiques, vitaminiques et minéraux. Il ne faudra pas non plus oublier un apport essentiel: l’eau. Le chaton devra toujours avoir à disposition de l’eau propre et fréquemment renouvelée.

Votre chaton mérite le meilleur départ dans la vie possible, donnez-lui des aliments parfaitement équilibrés, il vous en saura gré tout au long de son existence. Le sevrage terminé, vous devenez le centre de son univers, et cela signifie pour vous les meilleurs soins et la meilleure alimentation possible.

Vitamines

Elles sont essentielles à la vision, à la formation de l'ossature et à l'efficacité du métabolisme.

Vitamines solubles dans l'eau: vitamine B1 (thiamine); vitamine B2 (riboflavine); vitamine B6; vitamine B12 (cobalamine); vitamine C.

Vitamines solubles dans la matière grasse: vitamine A, vitamine D, vitamine E, et vitamine K.

Les sources précieuses de vitamines dans l’alimentation du chat sont les produits lactés, les légumes, le foie, les rognons, la levure et les céréales.

Minéraux

Ils sont nécessaires à la formation de la dentition et de l’ossature, ils contribuent également à la constitution d’'un métabolisme résistant. Les principaux sont le calcium, le phosphore, le potassium, le sodium, le chlorite et le magnésium.

Le chaton a aussi besoin de fer, cuivre, manganèse, zinc et sélénium.

Les minéraux étant quasiment indestructibles, ils sont relativement difficiles à absorber et un excès peut aussi se révéler toxique.

Les aliments industriels sont donc le choix le plus judicieux, car étudiés et donc équilibrés.

Acides gras saturés

Les acides gras saturés sont essentiels pour son pelage, sa peau et la beauté naturelle.

Ils sont aussi importants pour le système de reproduction et le métabolisme.

Lipides et acides gras saturés se retrouvent dans les graisses animales, les végétaux, les huiles, les dérivés de viande et les dérivés de volaille.

Hydrates de carbone et fibres

Hydrates de carbone et les fibres sont essentielles à la production d'énergie ainsi qu'à la bonne digestion. Les fibres aident aussi à la consistance des excréments.

Le corps de votre chaton convertit immédiatement les hydrates de carbone en énergie et le reste est gardé sous forme de réserve en glycogène.

Protéines

Elles sont indispensables à la croissance du chaton, à son tonus musculaire et elles sont le principal composant de la plupart des tissus vivants. Les poils, la peau, les ongles et les muscles, entre-autre, sont composés de protéines.

Il existe des milliers de protéines différentes et chacune remplit une fonction spécifique. Toutes les protéines sont composées de petites unités nommées «acides aminés». Certains acides aminés peuvent être fabriqués par le corps alors que d'autres doivent être fournis par l'alimentation.

Un appétit de félin!

Le chaton grandit 15 fois plus vite qu'un bébé! Et il est facile d’observer qu'il a beaucoup plus d'énergie qu'un chat adulte. Il doit donc recevoir les éléments nutritifs importants à son développement et sa croissance.

Mais avec un estomac minuscule, il ne peut ingurgiter que de petites quantités à chaque fois. Pour commencer, il vaut dons mieux lui donner plusieurs petits repas répartis tout au long de la journée (jusqu'à six fois par jour).