Santé
06.30.2020

La rupture des ligaments croisés chez le chien

Les ligaments croisés sont des structures qui maintiennent en contact le fémur et le tibia au centre du genou. Les ligaments croisés (antérieur et postérieur) stabilisent donc l'articulation du genou.

Le genou est une articulation qui est soumise à des contraintes mécaniques importantes et ce d'autant plus que le chien est lourd. On observe surtout une rupture du ligament croisé antérieur chez les chiens fougueux comme les chiens de chasse ainsi que chez les petits chiens obèses et peu musclés.

Aussitôt après la rupture, le chien boite beaucoup au point de ne plus poser sa patte à terre parfois. Si un vétérinaire n’est pas consulté, la douleur s'estompe pendant quelques semaines puis réapparaît à cause de l'arthrose qui s'est développée au niveau de l'articulation entre-temps.

Chez le vétérinaire, la rupture du ligament est confirmée par la mise en évidence d'un «mouvement de tiroir» entre le fémur et le tibia.

Le traitement de la rupture des ligaments est obligatoirement chirurgical. La chirurgie consiste à remplacer ou à fortifier les ligaments croisés par différentes techniques choisies principalement en fonction du poids du chien.

La plupart des chirurgiens rapportent un taux de succès entre 80 et 90 %. Celui-ci dépend aussi du comportement du chien et du respect des indications données par le vétérinaire: sorties en laisse, uniquement pour les besoins, pendant un mois, pas d’exercices physiques, pas de sauts...

Par ailleurs, il faut veiller à faire maigrir le chien s'il est obèse afin que l'articulation ne subisse pas un poids trop élevé.